Votre université dans les Basses-Laurentides

Universités partenaires

Voici une brève description des 3 établissements universitaires avec lesquels nous collaborons et qui viennent donner des formations à Sainte-Thérèse.

École nationale d'administration publique

École nationale l’administration publique

L’ENAP est une université d’administration publique qui a vu le jour en 1969 et dont le siège social se trouve à Québec. Elle offre uniquement des programmes de 2e et 3e cycles qui s’adressent aux fonctionnaires ainsi qu’aux travailleurs des secteurs public et parapublic.

À la fois université professionnelle et de recherche, sa mission consiste en grande partie à outiller les organisations et les gestionnaires publics pour accroître leurs compétences en gestion et optimiser leur performance. Le volet formation continue y est très développé.

L’École a des antennes à Montréal, Gatineau, Saguenay et Trois-Rivières.

Université Laval

Université Laval

Située à Québec, l’Université Laval a été fondée en 1852, ce qui en fait la plus vieille université francophone d’Amérique. Grande université de recherche, elle couvre l’ensemble des domaines du savoir avec ses 17 facultés, dont celles de médecine, des sciences et de génie, de droit, de foresterie, de géographie et de géomatique. Quelque 160 000 étudiants la fréquentent.

Sa Direction générale de la formation continue (DGFC) offre quelques programmes de 1er et 2e cycles ainsi que de nombreuses activités de perfectionnement dans plusieurs domaines : analyse d’affaires, leadership et gestion, environnement, service social, troubles envahissants du développement, etc.

La DGFC se déplace non seulement à Sainte-Thérèse, mais également au Centre universitaire des Appalaches et dans plusieurs autres villes du Québec.

Université du Québec en Outaouais

Université du Québec en Outaouais (UQO)

Membre du réseau Université du Québec, l’UQO s’est tout d’abord appelée Université du Québec à Hull lors de sa fondation en 1981. En 2002, elle devient l’Université du Québec en Outaouais, en raison de la fusion des 5 villes qui la bordent (Hull, Aylmer, Gatineau, Buckingham et Masson-Anger) et qui portent désormais le nom de Gatineau. Présente dans les Laurentides depuis 2001, l’UQO inaugure en 2010 un nouveau campus dans la ville de Saint-Jérôme.

L’UQO compte environ 7 000 étudiants, dont 1 600 à Saint-Jérôme, et offre plus 100 options d’études. Elle se veut un moteur de l’innovation et du développement économique, social et culturel de l’Outaouais et des Laurentides.

Le Décanat de la formation continue et des partenariats (DFCP) de l’UQO offre de nombreuses sessions publiques de perfectionnement, par exemple en communication-rédaction, sciences de la santé, mobilisation-collaboration, orientation-performance ou encore en gestion de projet.